Notre-Dame de Sénanque - Perspectives

Perspectives

Des photos prises chez moi, au coin de la rue et aussi et surtout au bout du monde.

14 juin 2019

Notre-Dame de Sénanque

Enserrée dans le creux d'un vallon provençal, l’Abbaye Notre-Dame de Sénanque est l’un des plus beaux témoignages de l’architecture cistercienne primitive. Sa fondation date du 9 des calendes de Juillet 1148 (23 Juin).

Les XIIIème et XIVème siècles voient l’apogée de Notre-Dame de Sénanque qui accroît son domaine, son pouvoir et son influence. L’Abbaye possède quatre moulins, sept granges, un hôpital à Arles, plusieurs maisons à L’Isle sur la Sorgue, Cavaillon, Carpentras, Marseille, un hospice à Pernes les Fontaines dont une rue conserve encore le nom de Sénanque.

Abbaye_de_Senanque

 

La situation de l’Abbaye se dégrade au début du XVème siècle : en une période de troubles et de violences, le patrimoine de l’Abbaye ne peut être conservé, les subsides s’effondrent, les vocations se tarissent. En 1439, la communauté ne compte plus que trois Frères.

Abbaye_Senanque_4

 

En 1781, lorsque le denier moine de Sénanque meurt, Dom Dreux, prieur du Thoronet, occupe la fonction d’administrateur mais ne réside pas à l’Abbaye. Le 24 Septembre 1792, l’Abbaye est vendue comme bien national pour 28 000 francs.  Afin de protéger Sénanque, le nouveau propriétaire prend soin d’ôter tout ce qui revêt un caractère trop religieux pour cette époque troublée. Il fait retirer la croix qui couronne l’église, enlève les trois cloches et fait marteler les armoiries du logis abbatial.

Abbaye_Senanque_3

 

En 1854, une communauté de Frères se ré-installe à l’Abbaye. Le 29 Avril 1857, M. de Pluvinal, propriétaire privé de l’Abbaye, accepte de céder son bien à la communauté monastique, représentée par son abbé Dom Barnouin. le 05 novembre 1880, les gendarmes chassent les moines en vertu de la nouvelle loi contre les congrégations religieuses. La plupart des Frères se retirent à Fontfroide ou rejoignent l’Abbaye de Lérins.

En 1882, l’Abbaye est à nouveau vendue comme bien national pour 15 000 francs.

Abbaye_de_Senanque_Lavande

 

Dès 1889, des moines se réinstallent dans l’Abbaye sans que le propriétaire officiel ne manifeste de réprobation. Au début du XXème siècle, les autorités réagissent à cette réimplantation en chassant les moines en 1903. En juin 1905 l'abbaye est vendue à un rentier de Cavaillon qui en confie la gestion à un fermier. Le 17 Mars 1921, l’Etat impose au propriétaire le classement monument historique des parties les plus anciennes de l’Abbaye.

En Mai 1926, une douzaine de moines s’installe à Sénanque. Le bien est racheté : Notre-Dame de Sénanque est désormais prieuré de l’Abbaye de Lérins. Le 04 Octobre 1988, après quelques péripéties, une communauté de moines cisterciens venus de Lérins se réinstalle à Sénanque.

La communauté suit la règle de Saint Benoît et vit du travail des Frères : culture du lavandin, oliveraie, rucher,  visites de l’Abbaye, hôtellerie et boutique monastique permettent de subvenir aux besoins de la communauté.

Macro_lavande

Comme vous le voyez, cette Abbaye Notre-Dame de Sénanque a une riche histoire, partiellement racontée ci-dessus.

 

Posté par Lannic à 21:00 - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires sur Notre-Dame de Sénanque

  • joli entouré de lavandes,la der je la nomme "nid d'abeille"avec une pdc(profondeur de champ) superbe
    a+

    Posté par BLACKUS, 14 juin 2019 à 20:15 | | Répondre
    • C'est vrai qu'il y a du nid d'abeille dans la dernière.

      Posté par Lannic, 20 juin 2019 à 23:11 | | Répondre
  • Salut Lannic,
    Magnifique cette série avec les champs de Lavandin en fleurs, c'est vraiment de toute beauté.
    J'aime toute la série.
    Belle fin de soirée

    Posté par Pascale MD, 14 juin 2019 à 22:18 | | Répondre
    • Je pense que ça doit-être encore plus soutenu en bleu lavande lorsque la floraison est au maximum.

      Posté par Lannic, 20 juin 2019 à 23:16 | | Répondre
  • Je suis émue devant tes photos qui me renvoient à ma jeunesse et à l'époque où je vivais en Provence.
    J'ai visité cette Abbaye au début de son ouverture par la communauté des moines. Ils avaient fait une exposition sur le Sahara et avaient installé des tentes nomades dans une des salles.
    L'endroit est magnifique comme on peut le voir sur tes superbes clichés.
    Clic obligatoire !...

    Posté par In the Mirror, 14 juin 2019 à 22:21 | | Répondre
    • Je n'ai malheureusement pas eu le temps de visiter l'abbaye.
      J'espère donc que j'y retournerai un jour....

      Posté par Lannic, 20 juin 2019 à 23:18 | | Répondre
  • Situation privilégiée pour cette abbaye, en tout cas photographiquement avec une courte fenêtre de tir au moment de la floraison du lavandin que tu n'as pas loupée !
    La 1ère et dernière photo seront mes préférées.
    Bon WE Alain

    Posté par JCDPhotos, 15 juin 2019 à 09:10 | | Répondre
    • J'ai effectivement eu la chance d'y passer au bon moment.
      D'autant plus que cette visite n'était pas réellement prévue au programme.

      Posté par Lannic, 20 juin 2019 à 23:22 | | Répondre
  • Très belle série...J'aime beaucoup ! Bien joué !

    Posté par Olivier P, 15 juin 2019 à 10:11 | | Répondre
    • Il ne manque que le parfum !

      Posté par Lannic, 20 juin 2019 à 23:23 | | Répondre
  • Histoire pour le moins mouvementée de cet endroit magnifique qui m'avait également ému lors de mon premier passage. Emu par la situation, l'architecture simple, quasiment austère, la pierre et la lumière, le contraste avec Gordes et sa "bousculade commerciale". Tu es passé à un moment clé de l'année avec les rangs de Lavande en fleur.

    Posté par F6Mig, 15 juin 2019 à 15:53 | | Répondre
    • Histoire mouvementée comme tu le dis !
      Et pour ne pas trop vous "gaver", j'ai fait l'impasse sur quelques autres épisodes de la riche histoire de cette abbaye.

      Posté par Lannic, 20 juin 2019 à 23:25 | | Répondre
  • De vraies cartes postales les premières photos ! Bravo.

    Posté par elsaxelle, 16 juin 2019 à 17:33 | | Répondre
    • Difficile de faire original si l'on veut présenter la lavande en fleur avec l'abbaye au second plan. J'ai donc fait de la carte postale comme tout le monde (ou presque).

      Posté par Lannic, 20 juin 2019 à 23:28 | | Répondre
  • Lavande et pierres se mettent mutuellement en valeur, c'est vraiment très beau. Surtout en pleine floraison bien sûr, mais les pieds de lavande ont une certaine "rigidité" qui doit convenir à l'endroit en toutes saisons je pense.
    Je serais quand même curieuse de voir...
    En plus ça doit être plein de papillons...

    Posté par Pastelle, 16 juin 2019 à 23:55 | | Répondre
    • Je ne connais pas le coin en plein hiver, mais j'ai tendance à penser que ça peut surement souffler aussi fort que sur les côtes finistériennes.
      Par contre, j'ai pas le souvenir d'avoir vu le moindre papillon ! Surement trop de paparazzis dans le coin pour eux.

      Posté par Lannic, 20 juin 2019 à 23:30 | | Répondre
  • PS : Belle idée et belle réussite la macro en dernier. Une vue très originale.

    Posté par Pastelle, 16 juin 2019 à 23:55 | | Répondre
    • J'ai finalement réussi à m'en débarrasser.
      C'est une photo qui dormait sur mon disque dur depuis plusieurs années !

      Posté par Lannic, 20 juin 2019 à 23:32 | | Répondre
  • Magnifique abbaye ! Et comme le monde est petit j'ai un beau frère qui a été moine à Sénanque, pour s'installer ensuite à Lérins.

    Posté par AniLouve, 17 juin 2019 à 20:38 | | Répondre
    • Ça va, j'ai pas trop raconté de bêtises dans mon laïus ?

      Posté par Lannic, 20 juin 2019 à 23:32 | | Répondre
  • Salut Alain,
    C'est magnifique dans ce cadre entouré des célèbres lavandes.
    Merci aussi pour toutes ces explications.
    Bonne soirée.

    Posté par Tce76, 19 juin 2019 à 21:32 | | Répondre
    • Un endroit sympathique où l'on faire quelques "cartes postales".

      Posté par Lannic, 20 juin 2019 à 23:33 | | Répondre
  • Quand l'Histoire religieuse sent bon la lavande !

    Très intéressant - Merci.

    Posté par YMDS, 21 juin 2019 à 16:25 | | Répondre
Nouveau commentaire
Revenir en Haut