Perspectives

Des photos prises chez moi, au coin de la rue et aussi et surtout au bout du monde.

09 novembre 2015

Silence je bronze !

Même si le soleil est encore bien présent et que le froid n'est pas encore au rendez vous dans mon "coin" d'hexagone, je vais quand même (encore, direz vous fort justement ) aller voir ailleurs et en profiter pour moi aussi me dorer la pilule à l'instar de cette demoiselle rencontrée dans un parc de Buenos Aires.

Malheureusement pas de plaque mentionnant le nom de l'artiste et le nom de la belle.

_Argentine_207_Sculpture

Et si tout se passe bien, prendre l'avion comporte quelques risques, je devrais être de retour prochainement !

Posté par Lannic - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

05 mai 2015

J'ai perdu la tête !

Ceux qui sont passés me rendre visite le 05 avril 2011 se souvienne peut-être de cette photo postée ce jour là. Exceptionnellement je vous propose une réédition de cette sculpture, mais cette fois en monochrome et en grand format.

Je profite de l'occasion pour vous conseiller, si vous ne le connaissez pas encore, d'aller faire un tour sur le site de Duke qui fait de très beaux N&B !

 

Cette oeuvre de l'artiste polonais Igor Mitoraj se trouve dans le quartier de la Défense à l'ouest de Paris. Elle est nommée Tête monumentale

Paris_la_Defense_N&B

 

23 septembre 2014

Vous suivez toujours ?

La visite continue, avec aujourd'hui un bric à brac.

De nombreuses peintures allégoriques, dont celle-ci que j'ai bien aimé.

Paris_Opera_Garnier_38

 

Puis une pendule qui donne les jours et les mois ( elle ne semblait pas être à "l'heure" ! ),

Paris_Opera_Garnier_23

 

Un peu de dorure, 

Paris_Opera_Garnier_41

 

Et un lustre collé au plafond ! Normal me direz vous.

Paris_Opera_Garnier_25

 

A la boutique j'ai croisé un ange sexué ! ( Tout fout le camp ma pôve dame )

Paris_Opera_Garnier_29

 

J'y ai aussi croisé quelques lumineuses ballerines.

Paris_Opera_Garnier_27

 

J'ai franchi la porte aux cariatides avec la Tragédie portant un glaive et la Comédie, une harpe d'or à la main.

Paris_Opera_Garnier_42

 

J'y ai apprécié le beau drapé de la Comédie,

Paris_Opera_Garnier_6

 

Découvert une autre allégorie dans le grand foyer qui fut conçu comme un lieu de promenade pour les spectateurs pendant l'entracte.

Paris_Opera_Garnier_17

 

Dans la rotonde du Glacier j'ai remarqué cette tapisserie évoquant le thé ( si si, en regardant bien on devine une théière posée sur le plateau rouge ). Les autres tapisseries parlent elles de la pêche, de la pâtisserie, des glaces, du vin, du café...

Paris_Opera_Garnier_19

 

Et enfin j'ai admiré la "parure" de ces colonnes visibles elles aussi dans le grand foyer.

Paris_Opera_Garnier_15

 

10 mars 2014

Chinoiseries fin

Terre pure, Pure land

Ce personnage aux jambes croisées étirant ses mains au dessus d'un pic montagneux permet à Li Chen d'illustrer le principe taoïste de l'inaction et d'exprimer un style de vie libre de toutes contraintes.

Je ne peux que conseiller à ceux qui apprécient l'humour, le dépaysement et un peu le taoïsme, d'aller jeter un œil sur le blog de Monom.

Li_Chen_Sculpture_10_1

 

Âme pure, Clear soul.

Un jeu sur l'harmonie et le contraste entre la partie argentée rayonnante de chaleur et celle obscure chargée de diffusée l'énergie.

Li_Chen_Sculpture_7_2

 

Seigneur du feu, Lord of fire.

Li_Chen_Sculpture_12

 

Li_Chen_Sculpture_7_1

 

Seigneur du vent. Lord of wind.

Ce personnage marche sur un nuage qui se meut au dessus de dunes ( ne les cherchez pas, elles sont invivibles ! ). Faisant écho à l'adage chinois : " Intangible comme le vent, sauvage comme une envolée de sable ", cette statue symbolise le pouvoir invisible et tout puissant de la nature.

Li_Chen_Sculpture_5_1

 

Paysage au paradis, Lanscape in paradise.

Pour qu'une vie soit accomplie, celle-ci a besoin d'atteindre un équilibre entre la sphère matérielle et celle spirituelle. C'est le message que délivre cette œuvre, avec dans une main une montagne dorée, symbole du caractère matériel de la vie, et dans l'autre un océan argenté, représentant le spirituel. 

Li_Chen_Sculpture_8_1

 

Son pas de coté laisse imaginer que le Seigneur du feu exécute une folle danse du feu dénotant son agilité et sa vivacité.

Li_Chen_Sculpture_11

 

08 janvier 2014

Chinoiseries ter

Comme je suis dans les posts avec suite, en voici un que je vous avais également promis il y a quelques semaines.

Pour ceux qui n'ont pas vu les précédents messages sur ce sujet c'est ici et.

 

Au premier plan "reflet de lune scintillant" et derrière "palais céleste flottant".

Pour la première sculpture, Li Chen s'est inspiré du proverbe chinois "si l'eau de mille rivières reflète une seule lune, aucun nuage du ciel ne peut vous présenter une vue claire". L'artiste a gravé le socle avec une technique artisanale permettant de représenter les lueurs vacillantes de la lune.

 

 Li_Chen_Sculpture_2_1

 

Il se dresse sur un nuage un palais d'or céleste tenu d'un seul doigt par un personnage souriant. Ce palais d'or représente le pouvoir, la richesse, le paradis, le Sukhavatti

Li_Chen_Sculpture_2_2

 

Li_Chen_Sculpture_2_3

 

Flottant vers Sukhavatti.

Li Chen aimerait conduire le spectateur tout droit au Sukhavatti, c'est à dire dans les terres de Bouddha. Une fois là bas il pourrait ressentir la force apaisante de la montagne et la douceur des nuages.

Li_Chen_Sculpture_4_1

 

Li_Chen_Sculpture_4

 

Ce Bouddha se tient debout sur le dos d'un dragon et ouvre grand ses bras dans un geste emprunt de chaleur et de compassion. Chacune des pattes du dragon repose sur un élément distinctif : Une boule de dragon, une fleur de lotus, un nuage et un ciel de feu.

Li_Chen_Sculpture_6_1

 


13 novembre 2013

Chinoiseries suite

Il y a quelques semaines je vous ai proposé quelques photos d'un artiste chinois qui exposait place vendôme à Paris.

Pour ceux qui ont raté la première série, séance de rattrapage ici

 

Pour tout le monde quelques vues rapprochées de quelques unes de ces sculptures monumentales de Li Chen. Pas pu éviter les reflets de la colonne avec le bronze laqué.

Li_Chen_Sculpture_1

 

Reflet de lune scintillant. Flickering moonlight ( que l'on peut deviner sur le reflet du nez et de la lèvre supérieure ).

Li_Chen_Sculpture_2

 

Le Seigneur du vent. Lord of wind

Li_Chen_Sculpture_5

 

Bodhisattva chevauchant un dragon ( à voir prochainement ). Dragon-riding Buddha

Li_Chen_Sculpture_6

 

Ame pure. Clear soul

Li_Chen_Sculpture_7

 

Paysage au paradis. Landscape in heaven

Li_Chen_Sculpture_8

 

Terre pure. Pure land

Li_Chen_Sculpture_10

 

Le Seignuer du feu vous salue bien !

Li_Chen_Sculpture_13

29 octobre 2013

Versailles bis

Quelques détails de "poteries" royales.

 

Versailles_sculpture_12

 

Détail de la vue précédente.

Versailles_sculpture_14

 

Versailles_sculpture_13

 

 Il ne voulait pas que je lui tire le portrait !!!!

Versailles_sculpture_15

 

Versailles_sculpture_16

Versailles_sculpture_11

Posté par Lannic - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

24 octobre 2013

The FIAC is back !

Ca y est, en cette fin de semaine la foire internationale de l'art contemporain revient à Paris.

Du coup je ressors quelques photos de celle de l'an passé. Deux précédents posts sur ce sujet ici et .

 

 Tout en musique, "Istanbul blues" de Jaume Plensa.

Fiiac_Istanbul_blues_J_Plensa_1

 

Fiiac_Istanbul_blues_J_Plensa_2

 

Fiiac_Istanbul_blues_J_Plensa

Ci dessous deux vues de "Yorkshire soul II" du même artiste.

Fiiac_Yorkshire_soul_II__J_Plensa

 

Fiiac_Yorkshire_soul_II__J_Plensa_1

 

15 octobre 2013

Pluie de météorites

En plus des arrosoirs automatiques du post d'hier, j'ai également eu la chance d'observer d'étranges choses dans le parc du château de Versailles.

Je vous laisse découvrir ces bizarreries.

 

Versailles_G_Penone_3

 

Versailles_G_Penone_6

 

Versailles_G_Penone_1

 

Versailles_G_Penone_4

 

Versailles_G_Penone

 

17 septembre 2013

Chinoiseries

A Paris on peut voir jusqu'au 29 septembre, sur la place Vendôme, plusieurs oeuvres monumentales de l'artiste Li Chen, l'un des sculpteurs contemporains d'origine chinoise dont le travail est reconnu dans le monde entier.

 

Angelic smile ( sourire angélique ) Bronze laqué 2010 - hauteur 4,20 m

Le visage de ce personnage féminin est pointé vers le ciel. La modestie et l'honnêteté qu'il affiche s'entremêlent avec une sensation de bonheur et de joie. La plénitude est totale. Cette jeune fille à la silhouette potelée est pour Li Chen la représentation classique et moderne de la femme chinoise: ses courbes sont à la fois douces et généreuses. Quant au nuage caressant le sommet de sa tête il peut se voir comme un bonnet de douche ou un oreiller molletoné. Certains y verront même un visage abstrait tout droit venu des pensées surréalistes de l'artiste ( texte figurant sur la plaque au pied de l'oeuvre ) .

Li_Chen_Sculpture_3_1

 

Li_Chen_Sculpture_3_2

 

Li_Chen_Sculpture_3_3

 

 Soothing breezes floating clouds ( Bise apaisante et nuages flottants ) Bronze laqué 2005 - hauteur 3,08 m

Le personnage apparait être un dieu taoïste flottant dans un lieu enchanté au dessus des nuages. Li Chen décrit la position de l'être humain comme étant " au contact de la rosée matinale, contemplant au loin l'immensité céleste, debout sur la terre bénie par le soleil, avançant dans un brouillard vert, agitant l'éventail du paradis, appelant le vent, voyageant librement dans les confins de l'esprit et modelant le pouvoir sous différentes formes ". Cependant l'artiste ne néglige pas le coté humain de l'existence physique qu'il commente avec humour : " l'homme mouche son nez lorsque la température baisse ".

Li_Chen_Sculpture_9_1

 

Li_Chen_Sculpture_9_2

 

Li_Chen_Sculpture_9