Perspectives

Des photos prises chez moi, au coin de la rue et aussi et surtout au bout du monde.

05 novembre 2015

Chat perché

Quelques rominets rencontrés ça et là au fil de mes voyages hexagonaux ou autres.

1 - Sur le site turc d'Ephèse.

Turquie_1819_N&B

 

2 - Chat auvergnat. Très doué pour la bourrée !

Chat_affut

 

3 - Un autre chat turc. Lui je ne sais pas pour quoi il est doué.

Turquie_1835

 

4 - Chat vietnamien sur le qui-vive ( un peu cramé la pôve bête )

Vietnam_ (393)

 

5 - Un autre modèle vietnamien en plein effort dans la cité impériale de Hué dont je vous ai parlé il y a peu.

Vietnam_ (527)

 

6 - Autre modèle bien de chez nous cette fois. Rencontré dans le chouette petit village de Bruniquel dans le Tarn et Garonne.

Tarn_et_Garonne_Bruniquel_14

Posté par Lannic - Commentaires [42] - Permalien [#]
Tags : , ,

04 novembre 2015

Cayenne c'est fini, Ushuaïa aussi !

Peut-être ne le saviez vous pas jusqu'à ce jour, mais le 12 octobre 1884 le commandant Augusto Lasserre donna le nom d'Ushuaia au petit village dans lequel fut construit le bagne dont je vais vous parler un peu aujourd'hui.

Je n'ai pas visité cet endroit, mais en ville plusieurs éléments font référence à ce bagne.

1 - Le premier groupe de bagnards arrive à Ushuaïa en janvier 1896 a bord du bateau “1er de Mayo". C'est le début de la Prison de récidivistes conçue pour coloniser l’île avec les prisonniers. Onze hommes et neuf femmes volontaires, tous ex-condamnés et récidivistes, y sont envoyés.

_Argentine_219_Ushuaia_graf

 

2 - Parmi les prisonniers les plus célèbres de ce bagne on trouve l'anarchiste Simon Radowitsky et Cayetano Santos Godino, alias le "Petit aux oreilles décollées". Vous n'aurez aucun mal à comprendre le pourquoi de ce sobriquet en jetant un coup d'oeil ci-dessous.

_Argentine_220_Ushuaia_graf

 

 

3 - Ce bagne militaire a fonctionné dans l’île des Etats (isla de los Estados) jusqu’en décembre 1902, puis a finalement été transféré pour des raisons humanitaires à Ushuaïa. Il aura fonctionné durant un peu plus d'un demi-siècle (1896-1947)

_Argentine_221_3_Ushuaia_facade_police

 

4 - En 1920 la prison comptait 5 pavillons extérieurs de 76 cellules. Les 380 cellules étaient individuelles, mais à certains moments la prison comptait plus de 600 prisonniers.

_Argentine_221_2_Ushuaia_facade_bagnard

 

5 - Et bien que la police veillait sur tout ce petit monde...

_Argentine_221_5_Ushuaia_facade_police

 

6 - ...cela n'empêchait pas Maya de se faire la belle !

_Argentine_221_4_Ushuaia_facade_bagnard

 

 

03 novembre 2015

A la dure !

1 - Rencontres au milieu de nulle part en Arménie.

Armenie 16-06-2014 (11)

 

2 - L'étonnement était je crois aussi grand des deux cotés lorsque moi et mes collègues de randonnée avons rencontré ce vieux monsieur.

Armenie 16-06-2014 (13)

 

3 - Et aussi incroyable que cela puisse paraitre, ce papy vit dans cette "habitation" au confort plus que sommaire.

Armenie 16-06-2014 (15)

 

4 - Madame aussi était étonnée de voir ces quelques marcheurs dans sa campagne.

Armenie 11-06-2014 (20)

 

5 - Un peu plus loin une ferme isolée. Et ce terme "isolé" n'est pas usurpé !

Armenie 16-06-2014 (16)

 

6 - Deux vaches et puis quelques cochons, une année bonne et l'autre non, et sans vacances et sans sorties...

Voilà sans doutes quelques paroles (légèrement modifiées) qui pourraient sans doute illustrer la vie de ces gens des montagnes arméniennes.

Armenie 16-06-2014 (17)

 

Posté par Lannic - Commentaires [44] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

02 novembre 2015

Traez Portus

1 -La Ville du Tréport est située sur le littoral de la Manche et à l'embouchure de la Bresle qui sépare la Normandie de la Picardie. Cette petite ville est nichée aux pieds de falaises, dont certaines atteignent 110 métre de haut ce qui en fait les plus hautes d'Europe. La ville a connu un développement croissant à partir de 1056, date de la création d'une abbaye bénédictine par Robert 1er comte d'Eu.

Normandie_Le_Treport_port

 

2 - Le nom du Tréport est un nom gallo-romain provenant du celte Traez (rivage qui se découvre quand la mer se retire) et du latin Portus.

Normandie_Le_Treport_phare_chenal

 

3 - La vocation touristique du Tréport date de 1831, année ou le Roi Louis Philippe y fit construire une première villa.
Mais c'est en 1873 que la station connait un réel essor avec l'ouverture de la ligne de Chemin de Fer " Paris - Le Tréport ". La Société des Chemins de Fer du Nord et de l'Ouest, dont les affiches présentent Le Tréport comme la plus jolie plage d'Europe à seulement 3 heures de Paris.

Normandie_Le_Treport_phare_1

 

4 - Dès 1936, les "trains des Congés Payés" confirment l'attrait touristique du Tréport qui reste jusque dans les années 50, l'une des plages les plus fréquentées par les Parisiens.

Normandie_Le_Treport_phare_2

 

29 octobre 2015

Fuyantes impériales

L'ancienne cité impériale de Hué fut construite de 1804 à 1833 sur l'initiative de Gia Long, sur un périmètre de 10 km. Elle s'inspire de l'architecture des palais impériaux chinois. Monom confirmera peut-être cela.

1 - Le temple Té Mieu (ci-dessous) fut construit en 1822 par l'empereur Minh Mang (un des fils de Gia Long) pour honorer la mémoire de ses ancêtres de la dynastie des Nguyen.

Vietnam_ (448)

 

2 - Le même avec un peu plus de recul.

Vietnam_ (501)

 

3 - Un passage couvert permettant de relier deux temples sans prendre la pluie.

Vietnam_ (491)

 

4 - Dans le palais du trône (il me semble)

Vietnam_ (500)

 

5 - Une autre belle galerie couverte......pour peu que l'on apprécie le rouge et or.

Vietnam_ (427)

 

6 - Intérieur du temple Hung Mieu

Vietnam_ (442)

 


28 octobre 2015

Jour de marché

Le Bazar Chorsu, est le plus grand et le plus ancien des marchés de Tachkent. Son existence remonterait à 2000 ans en arrière, au même endroit, ce qui en ferait non seulement le marché le plus ancien d’Ouzbékistan, mais également de toute l’Asie Centrale. Il est situé à la croisée de quatre grandes routes (« Chor-su » en ouzbek).

1 - Une des spécialités du coin, le chachlyk qui est une brochette à base de viande marinée et grillée. Excellent !!!

Ouzbekistan_064

 

2 - Par contre ça peut enfumer un peu les voisins d'à coté. 

Ouzbekistan_069

 

3 - Ne cherchez pas, ce sont des boulettes de fromage séché.

Ouzbekistan_072

 

4 - Netteté pas au top pour celle-ci mais j'aime bien cette mamie au fichu.

Ouzbekistan_063

 

5 - Super, le cours du persil vient de grimper !

Ouzbekistan_073

 

6 - Génial, des frites !!! Eh bien non, il s'agit de carottes jaunes que l'on vend pré-découpées. Et je peux vous dire que ça débite à 200 à l'heure !

Ouzbekistan_086

 

7 - Encore du fromage.

Ouzbekistan_082

 

8 - Vous prendrez bien quelques raviolis. Pas très ragoûtant vu comme ça, mais plutôt bon dans l'assiette.

Ouzbekistan_066

 

9 - Beaucoup de personnes se font faire des dents en or comme notre marchande de raviolis. Il s'agit en Ouzbékistan d'un signe "intérieur" de richesse.

Ouzbekistan_067

 

10 - Et pour agrémenter un coin d'étagère du salon, vous trouverez surement le modèle adéquat dans cette collection.

Ouzbekistan_074

 

Posté par Lannic - Commentaires [48] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

27 octobre 2015

Tête à tête

Le rhinocéros blanc compte deux sous-espèces, le rhinocéros blanc du sud ici présenté (ceratotherium simum simum) et le rhinocéros blanc du nord (ceratotherium simum cottoni) dont l'extinction est malheureusement imminente. Originaires d'Afrique centrale et de l'Est, ces herbivores imposants ont été décimés par les braconniers, pour les soit disantes vertus aphrodisiaques de leurs cornes, très prisées dans la pharmacopée asiatique.

Zoo_Vincennes_rhinoceros_blancs

 

Déjà disparu à l'état sauvage, il ne reste plus à ce jour que quatre rhinocéros blancs du nord dans le monde: une femelle âgée nommée Nola au zoo de San Diego (Etats-Unis), et un mâle tout aussi âgé, Sudan, qui vit avec deux femelles, Najin et sa fille Fatu, dans la réserve kényane d'Ol Pejeta.

Ces trois derniers ont été transférés au Kenya du zoo de Dvur Kralove (république tchèque) en 2009, dans le cadre du projet baptisé "L'ultime chance de survie", avec l'espoir que le niveau des hormones femelles redeviendrait normal dans leur milieu naturel ce qui permettrait la reproduction biologique. Cet espoir ne s'est pas réalisé.

Zoo_Vincennes_rhinoceros_blanc

 

 

26 octobre 2015

Ça baigne

1 - N'oubliez pas la cape de pluie pour cette dernière visite !

_Argentine_601_Iguazu_Bresil

 

2 - Comme promis, petit passage sur une des nombreuses passerelles d'Iguazú.

_Argentine_610_Iguazu_Bresil

 

3 - Si vous êtes sujet au vertige, mieux vaut ne pas vous rendre au terminus.

_Argentine_602_Iguazu_Bresil

 

 

4 - La même, ou presque, au format paysage.

_Argentine_604_Iguazu_Bresil

 

5 - Avec un timide arc en ciel

_Argentine_608_Iguazu_Bresil

 

6 - Coté argentin sous un ciel gris cette fois.

_Argentine_621_Iguazu

 

7 - Pour avoir une meilleure idée de la taille des chutes (Salto Bossetti ici), regardez dans le coin haut droit, on y voit deux visiteurs.

_Argentine_622_Iguazu

 

8 - Un bel ensemble de cataractes.

_Argentine_630_Iguazu

 

9 - Salto dos Hermanas (deux Soeurs)

_Argentine_632_Iguazu

Hasta la vista Iguazú

20 octobre 2015

C'est le pied !

Lorsque les jours sont trop maussades pour aller trainer dehors, je sors la verrerie.

  Par ailleurs, suite à une grève inopinée du personnel au sol, pas de publication avant lundi prochain !

Macro_torsades

Le clic est fortement recommandé !

 

Posté par Lannic - Commentaires [40] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

19 octobre 2015

Plaza de Mayo

La place de Mai est le coeur historique et politique de la cité portègne. Elle est entourée des principaux centres de pouvoir de la ville et du pays : la Casa Rosada, la cathédrale métropolitaine, le Cabildo, le palais du gouvernement de Buenos Aires et le siège de la Banco de la Nación Argentina.

1 - Quelques palmiers entourent la Pyramide de Mai, qui commémore la Revolución de Mayo de 1810 et la naissance de la nation argentine. Et contrairement à ce que pourrait laisser penser ma photo, cette pyramide n'est pas tronquée. La preuve !

_Argentine_102_1_plaza_de_Mayo

 

2 - Nous sommes bien en Argentine ! Et comme dans nombre de lieux touristisques, ici aussi on a de quoi satisfaire le voyageur en quête de babioles.

_Argentine_101_2_plaza_de_Mayo

 

3 - Le cabildo. Autrefois ce terme désignait la mairie. Il fut le théâtre principal de la Révolution de Mai de 1810, qui entraîna la destitution du vice roi espagnol Baltasar Hidalgo de Cisneros.

_Argentine_102_2_cabildo

 

4 - la Casa Rosada, l'édifice présidentiel du XIXe siècle à la couleur emblématique. 

_Argentine_102_4_Casa_rosada

 

5 - C'est depuis ces balcons surplombant les arcades que nombre de dirigeants politiques, tels Juan et Eva Perón, se sont adressé à la nation.

_Argentine_102_3_Casa_rosada

 

6 - La Plaza de Mayo est également un lieu d'expression du peuple. C'est autour de cette place que tournent depuis 1977 les Mères de la Place de Mai, coiffées de leurs célèbres foulards blancs. Les "folles de Mai" surnommées ainsi parce qu’elles osaient défier la dictature militaire, tournent tous les jeudis en mémoire des enfants et petits-enfants disparus (11 000 ont été formellement identifiés par l’État argentin) sous la dictature militaire de Jorge Videla (1976-1983) qui destitua Isabel Peron.

_Argentine_102_5_Plaza_de_Mayo_madres

 

7 - La cathédrale métropolitaine que je vous présenterai de l'intérieur prochainement. Je lui trouve un petit air de famille avec notre Assemblée Nationale parisienne.

_Argentine_103_1_catedral_Metropolitana

 

8 - Sur cette plaza de Mayo on trouve également ces quelques croix plantées là en mémoire des 649 victimes militaires argentines (255 coté britannique) de la guerre des Malouines.

_Argentine_101_4_Malouines_croix

 

9 - A deux pas de ces tombes fictives, un graff évoque ce conflit qui avait débuté le 2 avril 1982 avec le débarquement de l'armée argentine. Il s'était terminé le 14 juin 1982 par un cessez-le-feu qui donnait la victoire au Royaume-Uni

_Argentine_101_5_Malouines